Les piles au lithium : un danger dans le bac bleu

Postuler

Cet objet se recycle-t-il? Quand vous hésitez, le placez-vous dans le bac de recyclage en vous disant qu’ils sauront quoi en faire au centre de tri? Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas le seul.

Ce que vous ignorez peut-être, c’est que certaines matières peuvent faire du dégât bien avant leur arrivée au centre de tri.

C’est le cas des piles au lithium.

Placées dans le bac bleu, elles sont écrasées et se brisent pendant le transport. Elles peuvent alors exploser et prendre feu dans le camion ou pendant le tri. Avec tout le papier et le carton qui se retrouvent au recyclage, le feu se propage rapidement.

Bien trier ses matières permet d’éviter des incidents qui retardent la collecte et exposent les employés à des blessures.

Reconnaître les piles au lithium

Une grande majorité de petits appareils électroniques que nous utilisons fonctionnent avec des piles au lithium. Du téléphone cellulaire aux outils, en passant par les montres de sport et les jouets pour enfants. Voici quelques exemples des objets les plus fréquents qui en contiennent :

Des conséquences graves

En prenant feu, les piles au lithium mettent en danger la santé et la sécurité des employés. Elles peuvent également endommager les équipements.

Lorsqu’un feu se déclare dans un camion, le chauffeur peut le réaliser après plusieurs minutes. Il doit alors communiquer avec les pompiers et trouver rapidement un lieu sécuritaire pour décharger le contenu de sa benne. Les pompiers éteignent ensuite le feu.

Lors d’un incendie dans le centre de tri, qu’il soit petit ou plus important, il faut arrêter les machines et évacuer toutes les personnes qui y travaillent.

Quand on sait qu’il peut se passer plusieurs jours dans certains cas avant de recevoir une pièce manquante pour effectuer la réparation, c’est une bonne raison pour poser les bons gestes.

Un arrêt de trente minutes de la chaîne de tri coûte à lui seul plusieurs milliers de dollars aux contribuables.

Des solutions simples

Si vous prévoyez un voyage à l’écocentre, profitez-en pour apporter vos piles. Elles y sont récupérées avec les résidus domestiques dangereux.

Ce n’est pas possible pour vous d’aller à l’écocentre et vous préférez les bibliothèques? Qu’à cela ne tienne, des boîtes de recyclage des piles de l’organisme Appel à recycler sont accessibles dans la plupart des bibliothèques municipales. On en trouve aussi dans plusieurs commerces comme certaines pharmacies et quincailleries.

Pour la liste complète, vous pouvez visiter appelarecycler.com.
Vous pouvez aussi trouver un point de dépôt en consultant le cmquebec/tesresidusdangereux.com.

Pour en savoir plus sur les matières acceptées et refusées dans le bac de recyclage, consultez Ça va où?